Je suis une voisine et je rencontre Bahar et Alireza régulièrement dans le quartier. Nous avons sympathisé et j'ai été touchée par leur histoire et leur situation.
Généreux et engagés, ils viennent donner de leur temps en tant que bénévoles pour une coopérative d'alimentation dont je fais partie.