Dida est née en 1984 à Beyrouth et a été adoptée en Suisse la même année. Après des études de jazz en Suisse, elle habite 4 années au Liban par besoin de renouer avec ses racines. Enfin de retour, elle nous offre le fruit de sa paix identitaire retrouvée. Par le français, l’arabe, l’anglais et parfois même une langue imaginaire, Dida, par sa voix, nous emmène loin, à l’intérieur de nous-même.