C’est après une lecture d’un livre de Béa Johnson, que mon envie de monter ma propre épicerie ne m’a plus quittée. Déjà très sensible à la protection de notre planète, à la réduction des déchets, à veiller à consommer de saison et local mais, il me manquait quelque chose. Alors après une reconversion professionnelle, j’ai eu envie de transmettre et accompagner les autres à consommer différemment.