Je m’appelle Frédéric Recrosio et comme métier, je fais zozo.

En été 2014, alors qu’avec des amis, on sirotait l’été dans un joli jardin, à se plaindre parce qu’on ne sait faire que ça, on s’est demandé quelle autre vie on pourrait avoir, et pour y faire quoi.

« Du saucisson. », j’ai dit. C’est sorti tout seul.

Comme les rares trucs justes.

Alors je fais.