Fondateur de la Cie Kokodyniack, Jean-Baptiste Roybon a exercé le métier d’éducateur spécialisé avant de bifurquer vers le théâtre. Comme comédien, il s’est formé à la Scène sur Saône (Lyon) et à la Manufacture (Lausanne). Les questions d’oralité, de mémoire et de transmission sont au centre de son travail, articulé autour de cette question: comment faire entendre la parole des gens sur une scène?