Je m’appelle Pierre Jaccard, 67 ans. Je me permets de faire appel à votre générosité.
Ma petite fille de 7 ans, Ana, a depuis sa première année un diabète type 1. Elle vit à Bogota.
Par ce biais, j’ai découvert qu’en ce pays la réalité d’un diabétique n’est pas la même suivant vos ressources économiques.
J'essaie d'y palier aux mieux en collaborant avec l’association de diabétiques de Bogota
Merci