Faisons exister à Berne une véritable gauche qui résiste et qui lutte face au rouleau compresseur néolibéral et xénophobe. Une gauche combative en lien avec les mouvements sociaux, féministes et écologistes et qui soit également le porte-voix des plus précarisé·e·s et des plus faibles.