Conceptrice en multimédia et journaliste, je me suis formée au monde cinématographique avant tout grâce à ma passion et mon envie d’écrire des histoires et les faire vivre à travers des images. Après quelques clips vidéo et un court-métrage réalisé avec les moyens du bord, «Et 1,2,3,4» représente pour moi une étape importante: celle de créer un film avec une équipe et des moyens professionnels.