Au vu de toutes les mauvaises expériences et de l’augmentation de la quantité des escroqueries sophistiquées sur des plateformes de petites annonces en Suisse et à l’étranger ainsi que l’impuissance de la police suisse et étrangère face aux fraudeurs; nous nous sommes décidés, après un certain nombre de recherches et d’essais des solutions anti-fraude, à créer la start-up Daysman.