Depuis 2017, j’ai la chance de piloter une monoplace au « Championnat suisse de la montagne » et au « Championnat des slaloms ». Ces courses se composent de course en slalom, ou en côte dont la pente varie. Dans les deux cas, le but est de terminer le plus rapidement. Actuellement, je conduis une formule Renault 1.6 Monza construite chez Tatuus. Pour cette année, enfin... les courses reprennent.