Né en 1965 à Lausanne. Emmanuel Gétaz crée en 1983, avec un ami d’enfance, le Cully Jazz Festival, aujourd’hui le deuxième festival de jazz de Suisse. En 1989, il fonde une agence de management artistique, s’occupant de Thierry Lang (qui signera plus tard chez Blue Note) et de Piano Seven, puis il rejoint le Montreux Jazz Festival, comme bras droit de Claude Nobs. Il devient ensuite le producteur exécutif du Spectacle d’Ouverture d’Expo.02 avant de créer en 2003 Dreampixies, un bureau actif dans les domaines de la culture, de l’audiovisuel et de la diffusion du savoir qui se concentre aujourd’hui sur la production audiovisuelle. La société est à l’origine du projet de film «Retour à Gorée», pour lequel Emmanuel Gétaz co-écrit le scénario, assure la production musicale et la co-production. Primé à de nombreuses reprises (Prix du meilleur documentaire au Pan African Film Festival de Los Angeles 2008 et Prix du meilleur documentaire suisse au festival Vision du réel de Nyon 2007, entre autres), ce film est distribué internationalement. Actuellement, Emmanuel Gétaz est sur le point de terminer un nouveau documentaire musical avec Gilberto Gil, intitulé «Viramundo» (sortie cette année en festivals) et travaille sur la la production d’un album inspiré par les musiques du film.