Cadre dans une entreprise de la région, j’ai depuis longtemps un rêve, celui d’ouvrir un magasin de produits du terroir. A l’annonce de la retraite des gérants, l’opportunité de changer de vie était à saisir. Mais au-delà du rêve, il me paraissait primordial que La Laiterie d'Auvernier ne ferme pas définitivement ses portes ! Je suis prête à y mettre toute mon âme, mais j’ai besoin de vous!