Après avoir développé ma pratique de la musique et du théâtre à Paris (écoles à horaires aménagés ; Conservatoire Mozart), j’ai étudié la Philosophie à la Sorbonne. Je me suis ensuite dédié pendant deux ans à l’enseignement des Lettres modernes. Il y a quelques années, j’ai décidé de reprendre le métier de mon père, qu’il m'avait transmis avant son décès : la création de masques pour le théâtre.