Depuis mes études à ZHdK, j’ai âprement lutté pour l’indépendance financière sur le marché de l’art avec ma galerie THE PROPOSAL. Après mon unique succès TOO FAT TO FAIL, j’essaie de me réinventer à Shanghai. Le retour à 50 mio. de Damien Hirst à Venise m’a beaucoup inspiré: Pour réussir dans le marché de l’art, j’ai besoin d’argent. J’ai alors décidé de devenir le plus grand vendeur d’Hirst au monde.