Voilà près de cent ans, le mouvement Dada était porté sur les fonts baptismaux au Cabaret Voltaire de Zurich. En résonance avec la grande fête des 100 ans du mouvement Dada en 2016, wemakeit cherche avec l’association «Dada 100 Zürich 2016» des projets de crowdfunding dadaïstes prévus avant ou pendant l’année des célébrations. Une banque créée spécialement pour l’occasion participera à leur financement.

Dada, oui mais comment?

De la nouvelle mise en scène d’anciennes activités Dada aux influences dadaïstes dans la culture contemporaine, en passant par la recherche à fondement scientifique sur les courants avant-gardistes, ce que nous recherchons, ce sont des idées originales pour redécouvrir le mouvement anti-art. Dada est un champ ouvert, dans lequel pousse ce qui n’entre pas dans la norme et les conventions bourgeoises. Les projets peuvent provenir du monde entier.

La Banque Dada cofinance

Déjà douze projets de crowdfunding de la famille Dada on été cofinancés par la Banque Dada. Dès novembre 2015, il y aura nouvellement CHF 20’000 à disposition pour des projets qui seront tirés au sort. Il ne s’agira désormais plus de montants ronds attribués, mais de financements par pourcentage du montant selon chaque objectif. La roue de la fortune Dada-100 attribuera les pourcentages des montants entre 16 et 37 pour-cent.

Lancer un projet

Dada et vous

  • Peuvent participer les projets dadaïstes du monde entier.
  • La candidature doit mentionner la chaîne Dada.
  • Les projets de crowdfunding passent par le processus d’inscription ordinaire de wemakeit, ils sont suivis par des conseillers de projet et reçoivent une confirmation lorsqu’ils remplissent les conditions.
  • La Banque Dada soutient des projets selon son principe de contribution, qui se fera par tirage au sort, à une date choisie au hasard.
  • La Banque Dada agit en tant que contributeur standard – l’argent sera versé uniquement si la campagne est couronnée de succès.
  • Les participants acceptent les directives et les conditions générales de wemakeit.